Main Contents

Couvercle en étain de chope à bière de la Grande Guerre au motif patriotique retrouvé au détecteur dans un campement allemand (Zeppelin survolant la ville de Friedrichshafen sur le lac de Constance – Bodensee)

26 janvier 2009

Vestiges de couvercle en étain (Zinndeckel) de chope à bière allemande (Bierkrug) retrouvé au détecteur dans un campement de 14-18 en Lorraine

Dessus du couvercle en étain de chope à bière 14-18 allemande (motif patriotique Zeppelin survolant la ville de Friedrichshafen sur le lac de Constance - Bodensee)

Dessus du couvercle en étain de chope à bière 14-18 allemande (motif patriotique Zeppelin survolant la ville de Friedrichshafen sur le lac de Constance - Bodensee)

Pièce de fouille retrouvée au détecteur à l’emplacement d’un campement allemand de la Grande Guerre en Lorraine. Il s’agit du couvercle (Deckel) en étain (Zinn) d’une ancienne chope à bière allemande en grés ou verre (Bierkrug). Diamètre 73 mm. L’attache semble avoir été arrachée d’où le manque sur la partie supérieure du motif.

Dessous du couvercle en étain de chope à bière 14-18 allemande (motif patriotique Zeppelin survolant la ville de Friedrichshafen sur le lac de Constance - Bodensee)

Dessous du couvercle en étain

Vue de dessous du couvercle en étain de chope à bière de fouille.

Motif patriotique en relief sur le thème de la ville de Friedrichshafen (de nos jours en Bade-Wurtemberg) et ses fameux Zeppelin dont un de ces dirigeables survole la ville et le lac de Constance  (Bodensee)

Motif patriotique en relief dans l'étain de ce couvercle de chope sur le thème de Friedrichshafen et de ses fameux Zeppelin dont un de ces dirigeables survole la ville et le lac de Constance  (Bodensee)

Motif patriotique en relief dans étain de ce couvercle de chope sur le thème de Friedrichshafen et de ses fameux Zeppelin dont un de ces dirigeables survole la ville et le lac de Constance (Bodensee)

Motif en relief dans l’étain de ce couvercle de chope à bière. Thème de propagande patriotique, le fameux « nid » à Zeppelin de Friedrichshafen sur le lac de Constance (Bodensee), actuel Land Baden-Württemberg (Bade-Wurtemberg). Fierté de l’Allemagne et du grand constructeur  Ferdinand Graf von Zeppelin (1838-1917) qui  y développe ses dirigeables, mais aussi menace militaire pour l’ennemi comme ces raids de bombardement qui frapperont notamment Paris et le Royaume-Uni.

On distingue ce qui subsiste des lettres « FRIEDRICHSHAFEN » écrit en majuscules au-dessus du Zeppelin ainsi qu’une petite barque à voile en bas sur le Bodensee. Au premier plan de la ville, de belles maisons anciennes et des arbres qui seront vraisemblablement détruits lors des bombardements alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale ; exception faite du château dont on aperçoit les deux tours jumelles à la forme particulière.

Un grand Zeppelin à deux nacelles qui flotte au dessus de la ville de Friedrichshafen

Zeppelin à deux nacelles qui flotte au dessus de la ville de Friedrichshafen

Zeppelin à deux nacelles qui flotte au dessus de la ville de Friedrichshafen

Vue détaillée du grand Zeppelin à deux nacelles qui, sur ce couvercle de chope en étain, flotte au-dessus de la ville de Friedrichshafen. Cette ville est en effet le siège de la célèbre société de construction d’aéronefs LZ (Luftschiffbau Zeppelin).

Les deux tours jumelles du château (Schloss) de Friedrichshafen reconnaissables sur ce couvercle de chope

Vue des deux tours du château (Schloss) de Friedrichshafen

Vue des deux tours du château (Schloss) de Friedrichshafen

On peut reconnaître les deux tours jumelles du château (Schloss) de Friedrichshafen du fait de leur forme particulière. Ce château a survécu aux bombardements qui détruiront la vieille ville à la fin du second conflit mondial…

Gravure de l’artiste allemand J. Lange en 1847 « Schloss Friedrichshafen am Bodensee » représentant  le lac de Constance et le château de Friedrichshafen

Gravure de l'artiste allemand J. Lange en 1847 (Schloss Friedrichshafen am Bodensee)

Gravure de artiste allemand J. Lange en 1847 (Schloss Friedrichshafen am Bodensee) - http://www.antique-prints.de

Belle gravure de l’artiste allemand J. Lange en 1847 « Schloss Friedrichshafen am Bodensee« . Photo extraite des gravures anciennes du site Marc Dechow. Les deux tours sont aisément reconnaissables et les barques à voile sont même présentes.

Vue contemporaine du château de Friedrichshafen et du lac de Constance

Vue contemporaine du château de Friedrichshafen et du lac de Constance

Vue contemporaine du château de Friedrichshafen et du lac de Constance (http://www.h-hoher.de)

A titre de comparaison, voici une vue contemporaine du château de Friedrichshafen, appelé le « vieux château » (altes Schloss) et du lac de Constance (photo site touristique du Bodenseehttp://www.h-hoher.de).

Le roi Frédéric Ier de Wurtemberg (1754-1816) à l’origine du nom de la ville de Friedrichshafen (lit. « port de Frédéric »)

Frédéric Ier de Wurtemberg (1754-1816) - Photo Wikipédia

Frédéric Ier de Wurtemberg (1754-1816) - Photo Wikipédia

Le nom de la ville de Friedrichshafen (lit. « Port de Frédéric« ) fait référence au roi Frédéric Ier de WurtembergFriedrich I. Wilhelm Karl von Württemberg (1754-1816), surnommé également « Dicker Friedrich » (le gros Frédéric) en raison de son obésité.

Tout complément d’info bienvenu.

Filed under: Propagande - patriotisme, Verres - chopes, Zeppelin - dirigeables | Comments (1)

Un commentaire

  1. Riad Marrakech 10 novembre 2009 @ 2:34

    Une des très belles villes du monde

Leave a comment