Main Contents

Photo de soldats allemands aux nouvelles devant un poste de téléphonistes

7 décembre 2010

Landser réunis devant le tableau d’affichage d’un poste de téléphonistes allemand (Fernsprecher )

Ce cliché pris à partir de 1916 présente un groupe de soldats allemands s’informant à la lecture du tableau d’affichage d’un poste de téléphonistes, comme l’indique la présence du panneau entoilé (F – Fernsprecher pour téléphone) suspendu au-dessus de la porte de cette maison qui semble être en zone occupée, probablement sur le front Ouest. Impression renforcée par le haut de la vitre de la fenêtre tout simplement brisée pour le passage du câblage (en haut à gauche de la photo), condamnant son ouverture  alors que des rideaux sont toujours en place. Le tronc de bois qui se dresse devant cette même fenêtre devrait être un poteau installé par les Allemands. Aucune idée du sujet de ces affiches mais la bonne humeur se lit sur les visages.

Soldats allemands réunis devant un poste de téléphonistes

Soldats allemands réunis devant un poste de téléphonistes

Parmi ce groupe de soldats vaquant à diverses occupations, on remarque au centre, de dos, un monteur aux poteaux (de bois) équipé d’une large ceinture de maintien (pour retenir la sangle autour du poteau) et portant à l’épaule la paire d’étriers à griffes (tiges à crampons typiques appelées aussi grimpettes ou grappins) qui lui permettent d’escalader les poteaux de bois (supports de fils électriques, télégraphiques ou téléphoniques). Ci-dessous un zoom sur l’équipement de ce Landser vraisemblablement ici téléphoniste. Les étriers métalliques aux sangles de fixation en cuir sont de grande taille et l’on aperçoit deux crampons ou pointes au départ de la griffe, latéralement au pied.

Monteur aux poteaux avec ceinture de maintien et étriers à griffes

Monteur aux poteaux avec ceinture de maintien et étriers à griffes

Son voisin derrière, qui porte un grand sac à l’épaule, tient également par la poignée une sorte de boîte rectangulaire dont on ne saurait dire si c’est du métal ou du bois. S’agit-il d’un appareil électrique (génératrice, dynamo, magnéto) ou de téléphonie (boîtier portatif pour tester les lignes), sinon d’une boîte à outils voire d’un bidon ?

Toute identification ou info sur cette boîte rectangulaire est la bienvenue.

Source : Photo-CD Der I. Weltkrieg in Bildern [La Première Guerre mondiale en images].

Filed under: Outillage, Photographies - cartes postales | Leave a comment

Leave a comment

Login