Main Contents

Pic-hachette individuel de pionnier allemand de 1914-1918 (Pionier Beilpike) avec son manche en bois

22 décembre 2009

Outil individuel typique du pionnier allemand de la Grande Guerre : Un pic-hachette (Beilpike) avec son manche en bois légèrement annelé

Pic-hachette individuel de pionnier allemand 14-18 avec son manche en bois légèrement annelé (vue profil)

Vues de profil de chaque côté de cet outil individuel du pionnier allemand en 14-18, dont le fer combine pioche (Hacke ; ou pic : Spitzhacke) et hache (Axt ; ou hachette : Beil ) en un pic-hachette compact et robuste, style hache d’incendie de pompier. Ce manche en bois est légèrement annelé (meilleure prise en main) et présente une fixation sur le fer typique avec des lames métalliques de retenue anti-déboîtement.

Pic-hachette individuel de pionnier allemand 14-18 avec son manche en bois légèrement annelé (autre profil)

Celui-ci me vient de l’Artois et est en assez bel état, si ce n’est un éclat sur le tranchant de la hache, la pointe du pic un peu émoussée (au moins il a servi ;-)  et l’absence du mince coin de fixation à l’emmanchure du manche. Pas vu de marquage.

Pic-hachette individuel de pionnier allemand 14-18 avec son manche en bois légèrement annelé (côté pic)

Pic-hachette individuel de pionnier allemand 14-18 avec son manche en bois légèrement annelé (côté hache)

Vues côté pic et côté hache du profil du manche légèrement annelé. (Longueur du manche 48 cm, qui est aussi la longueur totale de l’outil). A part quelques marques, le bois est sain, non vermoulu.

Détails du manche du pic-hachette allemand de 14-18

Détails du manche du pic-hachette allemand de 14-18

Détails de la pointe du pic-hachette allemand de 14-18

Détails de la pointe du pic-hachette allemand de 14-18

Le pic est massif, à section carrée de 1,5 cm de côté. Le diamètre maxi de la pointe est de 2,25 cm.

Détails de la base du fer du pic-hachette allemand de 14-18

Détails de la base du fer du pic-hachette allemand de 14-18

Le fer mesure 24,5 cm de long et le tranchant de la hache n’est que de 6,25 cm mais l’outil est solide, équilibré avec une bonne inertie (poids 1,160 kg), permettant de cogner avec force. Vous pouvez voir un Landser utiliser cet outil pour tailler la mortaise d’un châssis de galerie sur la carte postale intitulée : “Das Legen einer Mine” (la mise en place d’une mine).

Détails de l'emmanchement dans le fer du pic-hachette allemand de 14-18

Détails de l'emmanchement dans le fer du pic-hachette allemand de 14-18

On voit bien sur cette vue les fixations métalliques servant à retenir le manche dans « l’oeil » du fer, ainsi que l’absence du mince coin en métal ou en bois s’insérant dans la fente sur le dessus du manche, nécessaire au bon emmanchement de l’outil.

Filed under: Outils de terrassement : Pelles - bêches - pioches - pics, Outils pour débiter le bois : Haches - hachettes - scies - serpes | Comments (3)

3 Comments


  1. Warning: Use of undefined constant sh_avatar - assumed 'sh_avatar' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d139386039/htdocs/militaria-14-18.fr/wp-content/themes/darkpink-reload-21/comments.php on line 32
    faude54 23 décembre 2009 @ 16:55

    Superbe pièce ! Combien j’en ai laissé à même la terre dans le secteur de Pont à Mousson.


  2. Warning: Use of undefined constant sh_avatar - assumed 'sh_avatar' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d139386039/htdocs/militaria-14-18.fr/wp-content/themes/darkpink-reload-21/comments.php on line 32
    enzo 30 octobre 2019 @ 10:25

    BONJOUR
    je dois faire un exposé sur le pic hachette et j’aimerais savoir à quoi servait-il pendant la guerre ?
    Cordialement


  3. Warning: Use of undefined constant sh_avatar - assumed 'sh_avatar' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d139386039/htdocs/militaria-14-18.fr/wp-content/themes/darkpink-reload-21/comments.php on line 32
    Sturmpionier 4 novembre 2019 @ 13:16

    Bonjour Enzo,
    Merci de votre intérêt pour cet outil particulier qui veut combiner deux outils individuels généralement distincts dans les armées : On voit souvent l’usage par les militaires soit d’un pic-pioche (comme dans l’armée française), soit d’une hache. En 14-18 le pionnier allemand s’attaque autant aux matériaux durs telles les roches que le bois, en particulier pour étayer les nombreux ouvrages souterrains. Le côté hachette est donc indispensable. Idem pour le côté pic, que se soit dans le creusement d’abris, de galeries ou pour la pose de charges d’explosifs. Un autre outil bien entendu indispensable au pionnier est la bonne vieille pelle omniprésente dans cette guerre. Bien cordialement,
    Alain

Leave a comment