Main Contents

Deux types de pièces italiennes de 20 centesimi se côtoient à la fin de la Première Guerre mondiale

7 juillet 2011

En effet, à partir de l’année 1918 et jusqu’en 1920, deux types de pièces de 20 centimes (20 centesimi ) sont émises dans le royaume d’Italie sous le règne du roi Victor Emmanuel III (Vittorio Emanuele III ; 1869-1947), qui régna de 1900 à 1946 avant de mourir en exil l’année suivante. Elles sont de taille (diamètre 21,5 mm) et de poids (4 gr) identiques.

Pièce de 20 centesimi (20 centimes de Lire) au motif de La Liberta (femme à l’épi), émise en Italie de 1908 à 1922

Cette pièce en nickel à la tranche striée fut frappée à env. 222 millions d’exemplaires sur 15 années ! Le centesimo (pluriel centesimi ) est la subdivision de la Lira (pluriel Lire ). Valeur faciale sur l’avers << C.20 >> très abrégée, avec dessous l’année 1914 puis la lettre « R «  (atelier monétaire de Rome) et tout en bas, les inscriptions << LBISTOLFI M. >> & << L. GIORGI INC. >>.

Pièces de 20 centesimi italiennes de 1914 (motif La Liberta - femme à l'épi)

Pièces de 20 centesimi italiennes de 1914 (motif La Liberta - femme à l'épi)

On doit donc cette pièce au sculpteur Leonardo Bistolfi (les deux premières lettres « L » et « B » sont enlacées ; la lettre « M » peut-être pour modellatore, modeleur ?) et à Luigi Giorgi, le graveur (« INC. » vraisemblablement pour incisore, graveur en italien). Au revers, profil en gros plan d’une femme brandissant un épi dans la main, avec simplement l’inscription << ITALIA >>.

Pièce de 20 centesimi (20 centimes de Lire), au motif de l’écu et à la valeur faciale inscrite dans un hexagone, émise en Italie de 1918 à 1920

Cette pièce en cupronickel (sinon en nickel ; à vérifier) peut être à tranche lisse (pièce de droite) ou striée (plus rare ; pièce de gauche) pour la même année 1918. Elle fut frappée à env. 78 millions d’exemplaires sur les seules 3 années ! Sur l’avers, la valeur faciale puis la date 1918 et en bas la lettre R pour l’atelier monétaire de Rome, << CENT. 20 1918 R >>, sont ici au centre d’un hexagone.

Pièces de 20 centesimi italiennes de 1918 (motif écu et valeur faciale dans hexagone)

Pièces de 20 centesimi italiennes de 1918 (motif écu et valeur faciale dans hexagone)

Au revers on retrouve l’écu de Savoie surmonté de la couronne (le roi étant Victor Emmanuel de Savoie), ainsi qu’en haut l’inscription << REGNO D’ITALIA >> (royaume d’Italie) et en bas les lettres « AM  » qui seraient la signature du graveur Attilio (Silvio) Motti.

Qui pourrait nous éclairer sur les raisons de la création d’un doublon de cette pièce de 20 centesimi ? Serait-ce pour économiser le nickel en cette fin de guerre ?

Sources : les fiches numismatiques du site Numista ; Ergonumix (monnaies Europe depuis 1800).

Important : Veuillez ne pas me demander la cote ou valeur des billets et monnaies car je ne possède pas les ouvrages spécialisés — Please don’t ask me the price of notes and coins because I don’t have specialized books Bitte fragen Sie mich nicht der Preis von Banknoten und Münzen, weil ich keine speziellen Bücher haben.

Filed under: Pièces Italie | Leave a comment

Leave a comment

Login