Main Contents

Exemplaires de 1916 et 1918 du billet de 100 Francs type 1906, oeuvre de Luc-Olivier Merson

14 avril 2011

Luc-Olivier Merson (1846-1920), artiste peintre parisien à qui l’on doit d’avoir dessiné la maquette du billet de 100 Francs type 1906,  premier billet français polychrome (à quatre couleurs) mis en circulation par la Banque de France  à compter de 1910

le peintre Luc-Olivier Merson (1846-1920)

Luc-Olivier Merson (1846-1920)

Billet de 100 Francs Luc-Olivier Merson type 1906 émis le 22 mai 1916

Ce billet de cent Francs type 1906 est le premier billet français polychrome (imprimé en quadrichromie, soit à quatre couleurs). Il a été mis en circulation à partir de 1910. Dimensions pour ces trois exemplaires : de 18 à 18,2 cm de long pour 11,1 à 11,3 cm de large. Ce billet porte (encore) la mention « Cent Francs payables en espèces, à vue, au porteur », car il s’agit en effet de la dernière coupure revêtant cette mention.  Les variantes  notables dans les teintes de ces billets seraient dues à des encres différentes.

Billet de 100 Francs émis le 22 mai 1916 (recto)

Billet de 100 Francs émis le 22 mai 1916 (recto)

Au recto, deux jeunes femmes sont accoudées de part et d’autre d’une stèle. A gauche la paysanne, à droite la citadine (symbolisant la France de cette époque). Curieusement, deux garçonnets nus les accompagnent. A noter que sur le ballot que soulève le garçon de droite ne figurent plus les initiales « LOM » du peintre Merson, comme on peut le voir sur les billets initialement émis. La valeur faciale apparaît uniquement au centre du billet et en lettres (« Cent Francs« ).

Sont présentes également les signatures du Caissier Principal et du Secrétaire Général, identiques sur les trois billets. En filigrane (non visible sur ces photos), les visages de profil de Cérès et de Mercure, regardant vers la gauche (recto du billet). Inscriptions au bas du recto : « LVC OLIVIER-MERSON DEL » (à gauche pour le peintre cité plus haut) & « ROMAGNOL SC » (à droite pour le graveur Italien Romagnoli, dit Romagnol). Numéros présents uniquement au recto (ici lettre « B » ; n° de série « P.3440 » & n° d’ordre « 953 » ; n° de contrôle à huit chiffres « 85989953 »).

Billet de 100 Francs émis le 22 mai 1916 (verso)

Billet de 100 Francs émis le 22 mai 1916 (verso)

Au verso, côté gauche un forgeron assis à côté de son enclume, en tablier de cuir et le bras tendu reposant fièrement sur le manche de son marteau. A droite on retrouve une jeune femme qui, dévoilant son sein droit, porte une corne d’abondance. Là encore, un garçonnet nu se tient à ses côtés.  L’ensemble de cette composition constitue une allégorie du travail récompensé par la fortune.  Comme au recto, la valeur faciale apparaît uniquement au centre du billet, mais sous la forme de chiffres & lettres en abrégé (« 100Fr« ). Au bas du verso les inscriptions diffèrent avec l’ajout du nom d’un autre graveur, Florian : « LUC OLIVIER-MERSON DEL » (à gauche) & « F.FLORIAN et C.ROMAGNOL SC » (à droite).

Autres billets de 100 Francs Luc-Olivier Merson type 1906 émis les 1er juillet & 23 décembre 1918

Billet de 100 Francs émis le 1er juillet 1918 (recto)

Billet de 100 Francs émis le 1er juillet 1918 (recto)

Billet de 100 Francs Luc-Olivier Merson type 1906 émis le 1er juillet 1918 (ci-avant recto ; ci-après verso). Série lettre « D » ; n° de série « U.4832 » & n° d’ordre « 895 » ; n° de contrôle désormais à neuf chiffres « 120794895 ».

Billet de 100 Francs émis le 1er juillet 1918 (verso)

Billet de 100 Francs émis le 1er juillet 1918 (verso)

* * *

Billet de 100 Francs émis le 23 décembre 1918 (recto)

Billet 100 Francs émis le 23 décembre 1918 (recto)

Autre billet de 100 Francs Luc-Olivier Merson type 1906 émis cette fois le 23 décembre 1918 (ci-avant recto ; ci-après verso). Série lettre « C » ; n° de série « R.5415 » & n° d’ordre « 855 » ; n° de contrôle à neuf chiffres « 135366855 ».

Billet 100 Francs émis le 23 décembre 1918 (verso)

Billet 100 Francs émis le 23 décembre 1918 (verso)

Important : Veuillez ne pas me demander la cote ou valeur des billets et monnaies car je ne possède pas les ouvrages spécialisés — Please don’t ask me the price of notes and coins because I don’t have specialized books Bitte fragen Sie mich nicht der Preis von Banknoten und Münzen, weil ich keine speziellen Bücher haben.

Filed under: Billets France | Leave a comment

Leave a comment

Login