Main Contents

Bidon allemand ersatz en verre modèle 1918 retrouvé dans un grenier (Cambrésis – ligne Hindenburg)

7 octobre 2008

Un bidon allemand ersatz en verre Mle 1918 sorti d’un grenier

Modèle de gourde / bidon allemand ersatz de 1918 en verre épais de couleur vert foncé qui reprend la forme ovale classique du bidon du Landser, le distinguant d’une quelconque bouteille ou flasque d’alcool. C’est un produit de remplacement issu de l’effort de guerre pour économiser les métaux (les soldats turcs de l’empire Ottoman utilisaient déjà un Mle de gourde en verre un peu similaire, avec les côtés striés). Ce bidon ersatz adopté fin 1917 ne sera distribué qu’en 1918. Produit tardivement, il sera utilisé en faible quantité et semble peu apprécié des soldats allemands en raison de l’évidente fragilité (peut-être aussi à cause de son poids ?) qui lui préféraient leurs anciens modèles de bidons [merci à Pitou (KaiserWilhelm) pour ces précisions].

Gourde allemande ersatz en verre modèle 1918

Gourde allemande ersatz en verre modèle 1918

C’est un coup de bol que j’ai eu en visitant un ancien grenier d’un secteur occupé par les Allemands sur les arrières de la ligne Hindenburg (région du Cambrésis, Nord) principalement de fin 1916 à 1918. Parmi les vestiges allemands trouvés sur place, une boîte de masque à gaz qui a même servi de support à bougies (traces de bougie fondue sur le couvercle) et le « cadavre » d’une bouteille de vin avec encore son étiquette de l’intendance du IXe Armee Korps ! J’adore les vieux greniers ;-).

Goulot du bidon ersatz en verre 1918

Vue plus en détail du large goulot épais et solide du bidon ersatz allemand en verre de 1918 (Trinkflasche oder Feldflasche aus Glas). Ce goulot reprend la forme conique caractéristique du Mle 1893 et utilise le bouchon en liège ersatz avec le renfort en tôle sur le haut (voir l’exemplaire sur la gourde avec housse ersatz en Papierstoff ci-dessous).

Goulot du bidon ersatz en verre Mle 1918

Goulot du bidon ersatz en verre Mle 1918

Ce nouveau bidon ersatz en verre introduit en 1918 garde la même contenance (0,8 l) que les Mles précédents mais est nettement plus grand du fait de l’épaisseur du verre. Les deux faces du corps de la gourde sont bombées et le fond est aplati (certainement plus en raison des techniques de fabrication que par volonté de vouloir faire tenir debout la gourde).

Marquages au cul de la gourde ersatz en verre

Détail des marquages au cul du bidon ersatz allemand en verre de 1918. Il est juste suffisamment plat pour que la gourde puisse tenir debout et creux en son centre avec marquages en relief deux grosses lettres « Dr«  dans une police assez carrée. Est-ce le marquage du fabricant ? Qui connait la signification de ces lettres « Dr » ?

Marquages au cul du bidon ersatz en verre Mle 1918

Marquages au cul du bidon ersatz en verre Mle 1918

Selon Pitou (KaiserWilhelm) ces lettres pourraient signifier « Deutsches Reich » (comme certains marquages « DRP » pour « Deutsches Reich Patent » ou « Deutsches Reichspatent« ). ça rappelle aussi le classique « D. R. G. M. » pour « Deutsches Reich Gebrauchs Muster » ou « Deutsches Reich Gebrauchsmuster » (modèle breveté du Reich allemand). Tout complément d’info bienvenu.

Superbe exemplaire d’une autre gourde allemande en verre 1918 avec sa housse ersatz en toile Papierstoff

Magnifique exemplaire en effet (présentation double recto-verso) complet de  ce type de  gourde / bidon allemand ersatz Mle 1918 en verre épais dans sa housse aussi d’ersatz en grosse toile Papierstoff (littéralement « matière papier » – mélange ersatz de fibres de papier et de lin). Existe-t-il aussi des confections ersatz utilisant les fameuses fibres d’orties pour ce modèle de gourde en verre ?  Mystère… Cette housse en Papierstoff est présentée comme étant à laçage latéral (cordelette en papier tressé !) par 5 paires d’oeillets, au lieu de 4 paires pour les housses de même matière sur les gourdes ersatz en tôle d’acier en fin 1917 (remplaçant les habituelles pressions). Les sangles simplifiées sont de la même matière que la housse (économisant le cuir) et sont cousues à demeure sur la housse.

Housse en toile Papierstoff gourde allemande ersatz en verre 1918 (collection Thierry Grulois)

Housse en toile Papierstoff gourde allemande ersatz en verre 1918 (collection Thierry Grulois)

La photo est tirée du magazine MILITARIA n° 219 (octobre 2003, page 61) et faisant partie de l’étude très intéressante et richement illustrée réalisée par M. Eric Siegel sur <<les bidons de l’armée allemande, 1914-1918 >> (voir le deuxième volet dans le n° 221). L’heureux propriétaire de cette autre exemplaire de gourde (dans un état de conservation remarquable) est Thierry Grulois, un sympathique collectionneur que j’ai parfois eu le plaisir de contacter via eBay et salue au passage.

Admirez ces beaux marquages sur la housse de notre modèle. Ils indiquent que ce bidon a été fabriqué en 1918 par la Sté Ullmann à Nüremberg et réceptionné la même année par le magasin d’habillement (Bekleidungsamt) du VIIIe corps d’armée (B. A. VIII). Vraiment une très belle pièce !

Un bidon en verre n’est pas une nouveauté, mais une nécessité rétrograde en 1918 dictée par la pénurie de matières premières

L’utilisation du verre n’est pas une nouveauté en matière de bidon, si l’on se réfère par exemple aux anciens modèles de même matière (Mles 1867, 1870 bavarois et 1887), mais une nécessité rétrograde plus dure encore en cette année 1918, résultant de la pénurie croissante des matières premières dans l’industrie qui asphyxie inexorablement l’effort de guerre allemand !

Filed under: Bidons - gourdes | Leave a comment

Leave a comment